Documentation

Communiqué

Des déclarations récentesont été reprises par certains organes de presse,  affirmant l’annulation de la prière Tarawih durant le mois sacré du Ramadhan 2021 en laissant supposer qu’elles émanent du comité scientifique de suivi et de l’évolution de la pandémie de la Covid-19. 

Le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, tient à préciser que ces déclarationsont été données par une personne qui ne fait plus partie du comité scientifique et que ces propos n’engagent par conséquent qu’elle-même. 

A cet effet,  le Ministère de la Santé rappelle à ce propos que des décisions de cette nature relèvent exclusivement des prérogatives des autorités concernées en relation avec la commission ministérielle de la fetwa.

Pour sa part le comité scientifique tient à affirmer qu’il est consulté sur les aspects liés aux mesures de prévention et de protection contre la propagation de la pandémie du coronavirus Covid-19 et les protocoles sanitaires à mettre en œuvre dans ce cadre et n’indique n’avoir émis aucun avis sur cette question.

Vers un recours à des compétences étrangères pour réduire la facture de transfert des malades vers l’étranger

BLIDA - Le ministre de la Santé, de la Population et de la Reforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a annoncé, mardi à Blida, un recours programmé à des compétences médicales étrangères, dans l’objectif de réduction de la facture de transfert des malades vers l’étranger.

image viber 2021 03 03 16 55 052

image viber 2021 03 03 16 55 051

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Nous allons œuvrer en vue de la réduction de la facture de transfert des malades vers l’étranger pour bénéficier d’intervention chirurgicales non disponibles dans les hôpitaux nationaux, par un recours à des compétence étrangères, qui réaliseront ces interventions en Algérie, avec l’assistance de cadres médicaux locaux", a déclaré le ministre, lors de son inspection des conditions de prise en charge des malades au niveau du service de cardiologie du CHU "Franz Fanon", à l’entame de sa visite de travail dans la wilaya.

image viber 2021 03 03 16 55 062

image viber 2021 03 03 16 55 064

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a, à ce titre, lancé un appel aux responsables en charge des différents services hospitaliers, "en vue de coordonner avec les compétences étrangères", en accordant néanmoins la "priorité aux Algériens émigrés à l’étranger", dans le but, a-t-il dit, de "faire venir des équipes médicales, qui assureront l’encadrement des interventions programmées à la réalisation dans des pays étrangers, et partant permettre une réduction des frais (en devises) de transfert des malades vers l’étranger", a-t-il souligné.

Transfert des malades pour soins à l’étranger : nécessité d'une stratégie nationale unifiée

Outre la réalisation des interventions chirurgicales, M. Benbouzid a appelé à la mise à profit du savoir faire et de l’expertise de ces compétences étrangères dans la "formation des médecins de différentes wilayas du pays", tout en assurant que l’adoption de cette méthode de travail ne "diminue en rien de la valeur des compétences nationales qui manquent juste d’expérience dans certaines spécialités médicales, comme cela est de rigueur dans nombre de pays de par le monde, qui partagent leur expertise médicale avec d’autres pays", a-t-il expliqué.

image viber 2021 03 03 16 55 15

image viber 2021 03 03 16 55 141

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a cité, à titre indicatif, l’envoi, par l’Algérie, d’équipes médicales vers la Mauritanie pour la réalisation d’intervention chirurgicales. "Une initiative qui sera élargie à d’autres pays frères et africains à l’avenir", a indiqué M. Benbouzid.

                                                                                                                                                                                                             Source APS

 

 

Le Ministère de la Santé reçoit un don d’équipements médicaux offert par la communauté Algérienne.

 

Le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, a reçu Aujourd'hui, Mercredi 24 Février 2021,  un don de solidarité offert par  l'Association des Oulémas musulmans algériens, constituéde 5200 valises  contenant de divers équipements médicauxdestinés au profit des personnes atteintes du Coronavirus.

IMG 1914. 11

IMG 1951

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


image viber 2021 02 24 16 24 25

le ministre de la santé  a souligné lors de sa rencontre avec le président  de l'Association des Oulémas musulmans algériens que ce processus s'inscrit dans le cadre des efforts visant à impliquer la société civile aux côtés des pouvoirs publics dans la lutte contre la Covid-19, saluant le grand rôle joué par la société civile, qui, selon lui, reste  un partenaire fondamental et efficace, pour soutenir le secteur de la santé, notamment dans  la situation actuelle, qui nécessite des efforts intensifiés pour faire face à la pandémie de la covid-19.

image viber 2021 02 24 16 24 251

image viber 2021 02 24 16 24 17

 

 

 

 

 

 

CHU de Beni Messous-AT: une convention pour réaliser une unité d'oncologie médicale

 Une convention pour la réalisation et l'équipement d'une unité d'oncologie médicale au CHU de Beni Messous (Algeer) a été signée samedi à Alger entre la direction de cet hôpital et la direction d'Algérie Télécom (AT).

La signature de la convention par le PDG du CHU de Beni Messous et le PDG d'Algérie Télécom a eu lieu en présence des ministres des deux secteurs respectifs, à savoir le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, le ministre de la santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le professeur Abderrahmane Benbouzid, le secrétaire d'Etat chargé de la Réforme hospitalière, Ismail Mesbah.

EvQO Q1WYAQPN8U

EvQPFQLXMAU eLY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La convention, signée lors d'une cérémonie qui s'est déroulée au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, porte sur la réalisation d'une unité d'oncologie médicale, dont le financement est assuré par Algérie Télécom. Elle "consacre la nouvelle politique du secteur de la Poste et des Télécommunications qui consiste à rationaliser les dépenses et à orienter l'argent public vers des projets utiles qui vont profiter aux citoyens", a indiqué M. Boumzar, soulignant qu'il s'agit d'une "priorité" de son secteur.

EvQQzFLXYAMnbG4

EvQNXQ0XUAYCy49

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a indiqué qu'Algérie Télécom, qui a débloqué un budget "conséquent" pour concrétiser ce projet, est "une entreprise citoyenne", ajoutant qu'il y aura également une autre enveloppe financière qui permettra de réaliser une unité des urgences.

De son côté, M. Benbouzid a affirmé que la réalisation d'une unité au niveau du CHU Beni Messous, qui sera dédiée à la prise en charge des cancéreux, "va renforcer les efforts consentis dans le cadre de la prise en charge des personnes atteintes du cancer en leur fournissant les moyens nécessaires".

Il a fait savoir qu'une autre unité dédiée au service "des urgences de haut niveau", si l'enveloppe financière serait "suffisante", est prévue au niveau du CHU Beni-Messous. "Elle sera dotée de tous les moyens pour prendre en charge les malades, notamment ceux du côté ouest de la capitale", a-t-il affirmé.

Intensifier le dépistage précoce du cancer dans toutes ses formes

Par ailleurs, deux nouveaux timbres poste, en guise d'hommage au personnel de la santé, ont été émis samedi par Algérie Poste en présence des trois membres du Gouvernement.

Ces deux timbres-poste qui ont été émis en 210 000 exemplaires, seront mis en vente à partir, samedi et dimanche, au niveau des 48 recettes principales d'Algérie Poste, avant de généraliser la vente à travers l'ensemble des bureaux de poste à l'échelle nationale lundi 1 mars prochain, a-t-on annoncé.

En marge de la cérémonie, M. Boumzar a tenu à honorer le ministre de la Santé, le secrétaire d'Etat chargé de la Réforme hospitalière, et le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar. Un hommage a été aussi rendu au personnel de la santé qui est en train de lutter contre la pandémie au niveau des hôpitaux.

                                                                                                                                                                                           Source APS

Coronavirus COVID-19

formation

Formation et module  

Le plan de préparation pour faire face au COVID-19

spot TV

Spots

TV et Radio sur la vaccination  COVID-19

affiches

Questions et Réponce

 Covid-19

Coopération Algérie-Union Européenne

Réponse Solidaire Européenne à la Covid-19 

Dans le cadre de la  coopération entre l’Algérie et l’Union Européenne « Réponse Solidaire Européenne à la Covid-19 ».

IMG 0668

IMG 0677

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG 0800

IMG 0836

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Ministre de Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière le Professeur Abderrahmane BENBOUZID a présidé aujourd’hui jeudi 25 février 2021 au CIC,  la Conférence Internationale sur « La Stratégie Algérienne de lutte contre la pandémie de la Covid-19 ; Enseignement et Perspectives » en présence du Professeur Smaïl MESBAH, Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de la Santé, de son excellence l’Ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Algérie M. John O’ROURKE et de la Représentante Résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement en Algérie Mme Blerta ALIKO.

IMG 0884

 

 

 

 Journée relative à l’Amélioration du Service Public de Santé 

 

Le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Le Professeur Abderrahmane BENBOUZID, a présidé aujourd’hui, jeudi 11 fevrier2021, au siège de son département, l’ouverture des travaux de la journée relative à l’amélioration du service public de santéà travers les  actions de décentralisation des actes de gestion, assouplissement et simplification des procédures administratives  en présence des directeurs, des cadres de l'administration centrale, des directeurs d'établissements sous tutelle et des directeurs de santé et de la population des wilayas.

image viber 2021 02 11 14 37 24

image viber 2021 02 11 14 37 25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans son allocution  d'ouverture, le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière a appelé à la nécessité de soutenir le processus de simplification des procédures et de décentralisation de la décision afin d'améliorer le service de l'établissement de santé publique, y compris la prise en charge de tous les besoins des citoyens en développant et en adaptant l'offre de soins avec le renforcement des différents programmes de santé publique sur le terrain tant au niveau du secteur public  que du secteur privé.

 

image viber 2021 02 11 14 37 26

image viber 2021 02 11 14 37 28

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Ministre de la Santé  a souligné que «  les dysfonctionnements existent à différents niveaux  accentués par des lourdeurs de procédures administratives, une centralisation excessive et par le comportement de certains professionnels qui transmettent une image très négative de notre secteur » ce qui a provoqué la frustration et le mécontentement des citoyens.

Dans ce contexte, le  professeurAbderrahmane BENBOUZIDa déclaré aussi  que la simplification des procédures administratives a été placée au sommet des priorités du gouvernement, ce que le Ministère de la Santé s'emploie à mettre en œuvre à travers diverses mesures qui ont été fixées de manière à servir l'intérêt public et le bénéficiaire simultanément.

image viber 2021 02 11 14 37 29

image viber 2021 02 11 14 37 24

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Ministre de la Santéa tenu à souligner aussi que le processus de simplification des procédures et de décentralisation de la décision doit se faire en éliminant les procédures inutiles, en plus de concilier les méthodes et les délais de procédures, notamment en réduisant les étapes de traitement, ainsi qu'en encourageant l'utilisation des technologies de l'information par la généralisation du processus de numérisation.

Pour réaliser ces mesures, le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a déclaré que la réconciliation œuvrera pour faire de la simplification administrative un réflexe permanent au niveau des administrations, notant les efforts inlassables déployés par les professionnelsdu secteur de la santé pour vulgariser le bénéfice des usagers de la santé.