Le Ministre de la Santé préside la rencontre consacrée à « la stratégie  de numérisation  du secteur »  

Le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Le Professeur Abderrahmane BENBOUZID, a présidé le dimanche 20 décembre 2020,au siège de son département , la rencontre   d'évaluation sur les activités du ministère de la santé pour la numérisation du secteur en compagnie du Professeur Ismail MESBAH, Ministre délégué chargé de la Réforme Hospitalière et en présence du ministre de la  numérisation et des statistiques et le ministre de la poste et télécommunication.

image viber 2020 12 21 11 21 27

image viber 2020 12 21 11 26 03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Durant cette rencontre le Ministre de Santé  a affirmé que le ministère de la Santé s'est engagé dans un programme intensif de modernisation et de numérisation du secteur de la santé dans le but de permettre aux citoyens d'obtenir des soins de santé de qualité et  en temps opportun.

Le Ministre de la Santé a également évoqué la stratégie établie dans ce domaine qui est «basée sur la modernisation des structures de santé et de leurs activités» en annonçant  le «lancement de 6 projets de numérisation  qui sont  le projet d'hôpital numérique, le projet de numérisation des relations contractuelles avec les agences de sécurité sociale, le projet de numérisation de l'administration centrale, le projet de numérisation des plans d'activités, et le projet de la pharmacie électronique.

image viber 2020 12 21 11 26 04

image viber 2020 12 21 11 26 041

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Ministre de la Santé a tenu à souligner que "ces projets seront un facteur fort pour notre gestion et notre stratégie dans la réalisation des tâches de notre secteur, car le traitement des données à l'avenir ne prendra  que quelques minutes, ce qui nous permet d'analyser, d'évaluer et de prendre les décisions les plus efficaces en temps opportun".

image viber 2020 12 21 11 26 042

image viber 2020 12 21 11 28 23

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Ministre a également souligné la nécessité de prêter attention au facteur humain à ce stade en reconsidérant la formation continue pour aider le personnel administratif à maîtriser les techniques technologiques modernes pour surmonter les difficultés tout en donnant à chacun la possibilité d'augmenter en permanence la qualité de ses performances.